Lampes vs Transistors


               Le mythe des amplis à lampes


. le mythe des amplis a lampe est il justifié?

. tout les guitaristes on voulu un jour un ampli à lampe mais pourquois ?

. les amplis à lampes sonnent plus fort,ont plus de dynamisme et sont plus chaleureux?

.


   1) les mythiques amplis a lampes, pourquoi certain guitaristes ne jurent que par eux ?

      Très probablement parce que toutes nos idoles du rock on joué sur des amplis à lampes, il faut dire qu’à cette époque les transistors n’étaient pas très répandus, la  question ne se posait donc pas.


   2) Pourquois les amplis à transistor sont ils dénigrés par les guitaristes?

          Le problème c’est que dans l’esprit du guitariste, les amplis à lampes sont forcément ce qu’il y a de mieux puisque des stars comme Hendrix,Led Zep,Gilmour etc etc on joué sur des amplis à lampes,et donc à l’apparition des transistors,les gens sont resté fixé sur les amplis à lampes,bien que un ampli a transistor coûte moins cher (pas besoin de transfo de sortie,les transistors ne coutent presque rien en comparaison avec lestubes à vides (on en voit a 80euros).

          Puisque personne n’était pret à investir dans les amplis à transistors, l’industrie s’est détournée dumarché "ampli de qualité à transistor". Bref on a fait des amplis à transistors de basse qualité pour attaquer le marché des amplis bas de gammes (d’autant plus que le cout de fabrication de ceux ci est moindre) ,et on a continué a produire des amplis de qualité à lampes. Voila comment les amplis à transistors ont été affublé d’une mauvaise réputation.


   3)Un bon ampli à transistors ca existe?

         Nous avons donc vu que le problème n’était que l’ampli à transistors était mauvais, mais plutôt que personne ne semble prêt à mettre 1500euros pour un ampli à transistor de qualité. Certaine marque  on cependant tenté de percer dans ce domaine, Roland et son JC120 par exemple très apprécié des jazzmen  voir ici   ; Hugue et Kettner on aussi fait de bon ampli à transistors.

         oui mais certain me diront que pour jouer du métal il faut une tête à lampes...Faux, prennez ceci par exemple voir ici la tête warhead du légendaire Dimbag Darell (Panthéra) est entièrement concue à base de transistor .

Après on aime ou on aime pas, c’est une question de gout,surtout que le choix est évidement moins vaste pour les têtes à transistors que pour celles à lampes.


   4) Les amplis à lampes sonnent deux fois plus fort.

        Combien de fois n’a-t-on pas vu sur internet 1Watts à lampes = 2Watts à transistors... en voila une belle ineptie, un watt c’est un watt qu’il soit à lampe ou en coton ;-)  . La puissance c’est le produit de l’intensité du courant et de la tension, la technologie utilisée n’intervient donc pas dans ces grandeurs  électriques.


   5) Pourtant à la maison, j’ai un 5watts à lampes qui sonne plus fort que mon 16watts à transistors....

       C’est indéniable un ampli à lampes sonne plus fort qu’un ampli à transistor, pourtant nous venons de voir qu’un watt c’est un watt. Ce qui veut dire qu’il nous manque des données pour comprendre pourquoi notre ampli 5watts à lampes couvre largement notre 16watts à transistors.

       En fait il y a plusieurs facteurs qui jouent dans ce mystère: déja notre oreille ne capte pas un signal électrique mais bien un signal acoustique c’est a dire des variations de pression de l’air,le son devrait donc s’exprimer en unité de pression et non de puissance,le volume sonore perçu par nos oreilles dépend donc du rendement du haut parleur qui s’exprime en décibel/watts et par metre. Le décibel est une échelle logarithmique et ne possède donc pas d’unité à proprement parler. Il s’exprime comme 20 fois le logarithme du gain(la gain étant le ratio signal de sortie sur signal d’entrée). on peut montrer que tout les six décibels, la pression acoustique(en pascal) est doublée. Or le rendement des hauts parleurs guitares varient de 95 à 103décibel, on voit donc que la pression acoustique perçue par nos oreilles peut tripler en fonction du rendement et donc du haut parleur choisit. (en réalité, l'impression de force sonore percue sera plutot de l'odre de 1,11 fois plus fort, c' est un phénomène de psycho-acoustique, comme le montre la loi de steven clique ici pour en savoir plus)

       Le problème c’est que pour avoir un bon rendement dans un haut parleur, il faut un gros aimant, et les aimants c’est ce qui coute le plus cher dans un haut parleur, vous aurez vite compris que puisque les gens ne sont pas prêts à mettre le même prix pour un ampli à transistor que pour un ampli à lampes,les constructeurs ont donc grapillé sur la dessus,moralité: les amplis à transistors sont(sauf pour le haut de gamme) équipé de haut parleur à rendement minable. Encore une fois les amplis à transistors se font mal voir, alors que le "probleme" ne vient pas de la techonologie choisie,mais juste de l’offre et la demande sur le marché.

        Cependant il existe bel et bien une différence entre transistors et lampes qui fait que l’ on a la sensation de jouer plus fort avec un ampli à lampes. En fait ,les transistors sont plus fragile que les lampes(sur le plan électrique),les lampes elles, acceptent de travailler pendant un court instant en dehors de leur plage de  fonctionnement. Alors qu’un transistor prévu pour 100W RMS ne pourra sortir plus de 100W sous peine de claquer.

       En sur-dimensionnant la partie alimentation d’un ampli à lampes,on peut atteindre des pics de puissance (le temps dune attaque)par exemple, un ampli à lampes de 100W va pouvoir (pour autant que le constructeur ait surdimentionné l’alim et que le haut parleur suive) atteindre des pics de 150watts, les harmoniques duent à la saturation de l’étage de puissance se cumulent avec le signal d’origine, ce qui donne l’impression qu’ils sonnent plus fort. (mais à taux de distorsion identique leurs puissances est identique.)


    6) si l’ampli à lampes a plus de dynamique je prends un ampli à lampes....

      De la dynamique, oui mais pour faire quoi ? Personnellement j’ai un ampli à transistor et un ampli à lampe.  J’ai placé un haut parleur à très haut rendement sur mon ampli à transistor, et j’ai plus de dynamique que sur mon ampli à lampes,j’en ai tellement que je dois jouer avec un compresseur en son clean. rien ne sert d’essayer d’avoir un ampli avec les meilleurs performances sur papier, au final seul votre oreille est maitre, Nous ne sommes plus dans les années 60,au jour d’aujourd’hui les hauts parleurs on beaucoup plus de dynamique qu’avant, il n’est donc plus nécéssaire d’avoir un ampli avec beaucoup de dynamique.

 essayez dans un magasin et choisissez ;-)


    7)Les lampes ont un son plus chaleureux...

         la voila la phrase qui me fait rire et qu’on retrouve sur TOUTE les critiques d’amplis à lampes .Les amplis à lampes ne saturent pas comme les transistors c’est un fait, un transistor sature de façon brutal (on parle de hard clipping) alors que les lampes  saturent de façon plus douce,le guitariste a donc l’impression d’avoir un jeu plus nuancé. Cela est du (pour une fois) à la technologie,les lampes agissent par pincementce qui donne un fléchissement de la courbe plutot que coupure nette,cependant il existe des transistors fet (field effect transistor) qui agissent eux aussi par pincement et dont le comportement est similaire a celui d’une lampe,on le retrouve donc dans les montages analogiques que je fais et ca sonne vraiment bien. De ce coté les transistors valent donc les lampes. La différence entre un ampli à transistors et un ampli à lampes réside surtout dans l’ampli de puissance, pour un ampli à lampes la saturation de cette étage ajoute des harmoniques pair plaisantes à l’oreille et du dynamisme.Alors que faire saturer l’ampli de puissance d’un ampli à transistors n’est pas souhaitable et risque meme de l’endomager.c’est ce qui rend difficile l’utilisation d’un ampli a lampes chez soit,(à moins de trouver un ampli de 1W ou 2W mais ce n’est pas facile à trouver). c’est aussi pour ca que lorsqu’on va au magasin essayer un ampli lampes mythique 100W on est toujour décu, puisque la bauté du son vient surtout de la saturation de l’étage de puissance or en magasin ca m’étonnerais que vous puissiez dépasser le cran 1 du master.

         Bref pensez y avant d’acheter votre 100watts à lampes,pour une utilisation en groupe 5 à 10W sont largement suffisant et vous permettrons d’avoir un beau son (avec 5 watts et un bon haut parleur,c’est votre batteur qui vous suppliera de jouer moins fort parce qu’il ne s’entendra plus). Pour jouer chez sois 1Watts est suffisant, pour pouvoir profiter de la saturation de l’ampli en restant en bon terme avec vos voisins. Le problème reste le meme,les bon amplis à lampes 1watts sont rare parce que personne n’en veut,c’est encore une fois un problème de marché les gens préferent sonner moins bien et pouvoir dire à leurs amis qu’ils ont un 100watts lampes...N’hésitez pas à me contacter si vous voulez en savoir plus sur des amplis à lampes de qualité utilisable chez soit.

     8) Les Différences entre lampe et transistor qui selon moi ont de l'importances

L'étude des schémas des amplis à lampes les plus commun, révelent qu'ils sont presque tous constitué d'un étage préampli commun, une triode amplificatrice suivie d'une cathode follower. Mr hamm à étudié le comportement d'une sinusoide dans une situation "d'overload", c'est à dire qu'en entrée il met un sinus suffisament grand pour que l'ampli sature et en sortie il regarde ce qu'est devenu le signal d'entrée. Il résulte de son étude que : bien que le sinus d'entrée à une valeur positive sur la moitié de sa période et négative sur l'autre moitié de période (jusque la rien de nouveau sous le soleil), le sinus de sortie lui passe une plus grande partie de sa demi période d'un coté ou de l'autre. Cela est du au fait que l'ampli à lampe génère plus d'harmonique pair que d'impair, contrairement à l'ampli transistor. cela vient du fait que la transformée de fourier d'un signal carré (symétrique) =cos(f)- 1/3 cos(3f) +1/5 cos(5x) et ainsi de suite, comme on le voit le signal distordu par un ampli à transistor est symétrique et toute ses harmoniques sont impaires, pour palier à ca, il suffit de faire une distorsion assymétrique avec les transistors (d'ailleur j'ai toujour préféré les clipping assymétrique dans les pédales de disto, une led d'un coté et une diode silicone de l'autre).

Comme on vient de le voir différence il y a entre transistor et lampe mais ca n'est pas bien difficile de rendre le clipping non symétrique, alors quelles autres différences peut il y avoir?

La distorsion d'intermodulation :

Deux amplis présentant la même distorsion pour une sinusoide peuvent avoir des distorsions très différentes si le signal est composé de plusieurs sinusoide (ex signal guitare). Les principales différences entre lampes et transistors se trouvent les lois qui régissent leur soft limitting et dans le duty cycle shifting pour en savoir plus je vous invite à lire le le pdf Lampes Vs Transistors 2


 


     9)l’impédance de sortie d’un ampli à lampe est grande,

         il faut donc un transformateur d’impédance pour le connecter au haut parleur, ce transformateur va jouer un role très important dans le son de l’ampli, un bon transfo coute très chère (300euros n’est pas rare) le transfo à une plage linéaire réduite, il apporte donc de la  non linéarité au son,l’ampli à transistor lui n’as pas besoin de ce transfo ce qui le rend plus linéaire,les tubes qui équipent les amplis à lampes ont quelque chose de matériel, ils vibrent,ils ont aussi un effet capacitif ce qui diminue le gain des hautes fréquences. Tout c’est "défaut" à priori peuvent être  plaisant à l’oreille, comme vous le constatez ce n’est pas le meilleur sur papier qui l’emporte,contrairement à la hifi,les non linéarités sont essentielles en amplification guitare. C’est ce qui donne un timbre, une couleur à un ampli.


     10) oui mais je n’ai jamais entendu une simulation d’ampli lampes qui sonnait aussi bien...

        Encore un non sens,évidement que ca sonne moin bien,une simulation ne sera jamais qu’une copie par définition, et donc ne sonnera jamais exactement  pareil. Ce serait comme simuler un montage à transistors avec des lampes, ca serait impossible. A quoi bon simuler, si vous voulez cette ampli la, acheter le! Une simulation de celui ci vous décevra toujour, par contre on peut faire du très bon avec les transistors et c’est ça qui est interessant. Prenez le temp d’écouter peut être trouverez vous finalement mieux.


      11) Pour conclure: peut être vous ai je donné l’impression de dire que les lampes c’était nul et dépassé?

           Ce n’est pas le cas;  les amplis à lampes on leurs avantages,les amplis à transistors en ont d’autres.Personnellement je pense que pour sois dans son home studio,on s’éclate plus avec un ampli à lampes de puissance modérée, les sensations ne sont pas les mêmes,en concert c’est s’embêter pour rien du tout, les lampes sont fragiles,leurs caractéristiques dépendent de la température, le matériel est repris via des micros sur une sono qui ne saura pas rendre la même chose,les spectateurs crient...sincèrement je ne pense pas que quiconque puisse distinguer un matos à lampe d’un matos à transistor pendant un concert. Et pour terminer je dirais que très rare sont les guitaristes qui se prennent encore le chou en studio avec des micros devant un baffle et une tête à lampes, ce que vous entendez sur les disques n’est donc que très rarement un "son lampe".


             Voila qui cloture cet article,en espérant avoir apporter un peu de lumière sur ce sujet Les questions et points de vues sont les bien venus sur le forum "a propos des articles"


                                                                                                                           ToTovai  




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×